Please reload

Récentes publications


Il est maintenant temps de réserver la place de votre enfant!!

Camps réguliers :
- S’adresse à TOUS les enfants de 7 à 14 ans 
- Pour réserver : Appor...

Camps de jour 2019

1/14/2019

1/10
Please reload

Nouvelle du jour

La gestion du cheval lors de temps chaud

5/19/2018

 

 

Nous attendons tous l'été avec impatience et aimons en profiter avec notre cheval. Les meilleures journées sont cependant parfois les plus chaudes, et il faut s'en méfier!

Vous trouverez dans l'article suivant nos petits trucs afin de bien prendre soin de son cheval par temps chaud et éviter la déshydratation et les coups de chaleur, tout en profitant de l'été!

 

Maintenir son cheval bien hydraté

Lors de temps chauds en été, la thermorégulation du cheval se régule selon deux outils : la transpiration et la respiration. Lorsque le cheval transpire, il perd de son eau corporelle et risque la déshydratation. Cela peut engendrer des problèmes sur le fonctionnement global de l’organisme, mais peut aussi entraîner une colique et des problèmes de la fonction urinaire et rénale.

 

Comment détecter si son cheval est déshydraté? Le test du pli est un bon indicateur pour détecter la déshydratation : pincez et tirez la peau du cheval vers son épaule et relâchez - si la peau ne revient pas à la normale dans les 2 ou 3 secondes, c'est que le cheval est déshydraté.


Comment éviter la déshydratation? Afin d'encourager son cheval à boire, maintenez une eau propre et fraîche, à proximité et en quantité suffisante. On peut aussi laisser un bloc de sel dans la stalle du cheval afin de déclencher sa soif. De plus, lorsque vous montez votre cheval pour une longue période de temps, prévoyez une chaudière remplie d'eau et proposez-lui à boire entre vos différents entraînements.

 

Rafraîchir son cheval

Lors de journées très chaudes, le cheval peut transpirer seulement en étant dans sa stalle. Après une monte, ou seulement au repos, si l'on voit que son cheval est en sueur, une bonne douche fraîche est toujours une bonne solution pour couper la chaleur. Voici quelques autres bons trucs ci-dessous:

  • utiliser le jet brumisateur pour rafraîchir le cheval qui a chaud dans sa stalle ;

  • après la monte, doucher en ciblant les zones de chaleurs : membres, poitrail, entre les cuisses ;

  • éviter le plus possible de sortir le cheval lors des moments chauds de la journée. En soirée est toujours l'idéal pour le bien-être du cheval. 

Attention au soleil

Tel que mentionné dans le précédant article, le soleil peut être traître. Lorsque vous sortez votre cheval en pâturage pour une longue durée de temps, ou que vous prévoyez le monter pour 1 heure et plus, assurez-vous de lui appliquer généreusement une crème solaire de qualité sur le museau.

Nous vous invitons à lire l'article "Prévenir les coups de solaire sur le museau de son cheval" pour découvrir nos trucs!

 

L'entraînement par temps chaud, que prendre en compte?

Savez-vous qu'il faut seulement 17 minutes d’entraînement modéré pour que la température corporelle du cheval grimpe à des niveaux dangereux? C’est 10 fois plus vite qu’un humain. Et les effets peuvent être sérieux, car la température d'un cheval peut grimper jusqu’à 41°C et ceux des muscles jusqu’à 43°C .

 

Au CEBR, nous conseillons d'éviter de monter à cheval lorsque la température dépasse les 30-35 degré celsius, tout dépendant du vent lors du même moment. Nous cancellons nos cours lorsque la barre monte 35 degré. Par journées très chaude, nous conseillons d'entraîner votre cheval tôt le matin ou en soirée, soit lors des moments les plus frais de la journée.  

 

Les signes de coups de chaleur

Lors de journées très chaudes, il y a plus de risques que le cheval puisse développer un coup de chaleur. C’est un risque pour tous les chevaux, qu’ils soient au travail ou au repos. Voici les symptômes, afin de le détecter rapidement:

  • léthargie et faiblesse,

  • ne veut pas ou peu bouger,

  • plus de 60 respirations/min, narines dilatées,

  • fréquence respiratoire plus élevée que le rythme cardiaque,

  • perte d’appétit et/ou de soif,

  • température corporelle élevée : 39-40°C et plus.

Comment soulager un coup de chaleur? Assurez-vous de conserver le cheval à l'ombre et de le doucher plusieurs fois par jour jusqu'à ce que sa température corporelle ait diminuée. Après chaque douche, passez le coupe-eau sur l'ensemble de la robe du cheval, puisque l'eau accumulée peut faire l'effet inverse au cheval et remonter sa température corporelle!

Si la température ne descend pas, il faut absolument appeler le vétérinaire.

 

Il est important d'écouter les signaux que notre cheval nous lance et d'être attentif à son comportement. Cela nous permet d'éviter bien des mauvaises surprises! Un premier cavalier averti profitera bien plus de l'été qu'un second qui n'en fait qu'à sa tête!
 

 

 

Please reload

Please reload

Chercher par mot-clé
1463 Chemin Belle Rivière, Sainte-Julie, QC, J3E 1Y2
 
(450) 922-2714
Pour nous joindre
Suivez-nous!